Description du projet

Artiste peintre français d’origine arménienne, Sam Keusseyan s’est formé dans les écoles d’art à Erevan, Moscou et également en Israël.

 

Son parcours artistique voyage entre cubisme, surréalisme, figuratif et classicisme sans que l’on puisse l’emprisonner dans un genre en particulier… Son style très personnel nous capte et nous entraîne dans une histoire qui est aussi la nôtre ; tant elle laisse la part belle à notre imagination.

C’est un monde onirique, fantasmagorique, parfois inquiétant qui s’ouvre à nous… notre monde actuel auquel en fin visionnaire il nous donne accès par son regard acéré, caustique voir désabusé.

 

Parfois son langage symbolique paraît nous ouvrir une voie plus fantasmée dans laquelle l’Humain évolue entre le charnel et le sacré… et là, il nous plonge dans les interrogations de l’homme depuis sa création. Créatures tourmentées, corps disloqués obéissent à la puissance du trait et à la vigueur du dessin pour nous délivrer un message ; à nous de le faire nôtre et de l’interpréter…

 

La palette de son art nous transporte aussi avec sensualité, joie débordante et sensibilité dans les délices de l’Amour qu’il traduit avec des formes rondes, des couleurs vives tout juste sorties du tube.

 

Artiste peintre généreux, il a l’art de nous faire partager ses émotions sans nous les imposer et c’est à nous de finir son Récit artistique…

Sam Keusseyan’s very special and contrasted talent leads him to become a promising rising artist who cannot be ignored in the pictural universe of Contemporary Art. His curved and sensual painting bursts out with pure bright colours directly from their tubes…
Then, you may think that he is, before anything else, a happy naive artist laying his eyes on the world.
Yet, it is not true…
If you go deeper, you may see that he is violently visceraly worried by Man’s Creation and questioned by his own time.
You may guess that through his tormented infernal faces , anxious eyes, dislocated body movements of his figures evolving in a terrifying abyssal world.
Besides his personal intimist part colouring his paintings, you may discover a real questioning about the timeless human condition swaying between Human and Sacred from the begining of time.
Thus, you may say that nobody is left indifferent by the power of his drawing as well as by its philosophic politic meaning.
Even if you accept to admit that his painting has been influenced by Great Masters such as Jérôme Bosch, Salvador Dali and Pablo Picasso throughout cubist surrealist and academic references, you must agree to say that Sam Keusseyan’s work wonderfully reaches its goal:
arouse emotion, questioning and interest in the audience.
In conclusion, Sam Keusseyan will indoubtedly leave his mark in the pictural Art of the 21 st Century.
These are the results of the analysis made by Eve Brice, Contemporary Art Expert.

Sam Keusseyan’s work has been expertised by Thierry Samuel-Weis, Expert in the Appeal Court of Aix en Provence, Member of the Profesional Experts’ French Syndicate for Work of Art (Paris) – 16 rue Breteuil – 13001 Marseille – Phone 0491555657 – Fax 0491335215.

Vera TUR-GRIGORIEFF. Traducteur Expert près la Cour d’ Aix en Provence certifions que la traduction ci-dessus est conforme à l’ original Vise par nous ne varietur sous le N’ 74
Marseille , le 26/11/15
V.TUR-GRIGORIEFF

Artiste français d’origine arménienne, Sam Keusseyan est né dans une famille d’artistes. Il s’est formé aux Beaux Arts de Erevan ,de Moscou et de Jerusalem. Son parcours artistique voyage entre cubisme, surréalisme, figuratif et classicisme sans qu’on puisse l’emprisonner dans une école en particulier. En fin visionnaire il porte un regard acéré, caustique, voire désabusé sur le monde actuel. Plus philosophique sa peinture à message évoluant entre l’Humain et le Sacré porte en elle toutes les interrogations de l’Homme depuis sa création. Que dire de l’Amour qu’il magnifie à travers son » Cubisme Rond » , son trait puissant, ses couleurs explosives tout juste sorties du tube….Artiste généreux, artiste des émotions fortes, il laisse son empreinte dans le monde artistique…
Analysé par Eve Brice.